C’est à la fin des années 80 que j’ai visité pour la première fois les chutes d’Iguazú. J’avais 6 ou 7 ans et avec ma famille, nous sommes montés à bord de notre Renault 18 et sommes partis à l’aventure.

Bien que j’était très jeune, j’ai des souvenirs très clairs de ce voyage. Je me souviens des immenses et beaux papillons bleus, d’avoir été hypnotisé par la quantité d’eau qui tombait et d’être sur ce bateau au bord de la Garganta del Diablo avec cette unique corde qui nous retenait et nous séparerait de l’abîme (heureusement cette excursion ne se fait plus).

Je dis toujours qu’il n’y a pas de destinations “incontournables”. Qu’il n’y a rien qu’un voyageur “doive” faire. Tout dépend de la motivation et des intérêts de chacun.  Mais aujourd’hui, je vais me contredire : que seraient les êtres humains sans le pouvoir de la contradiction ?

Si je devais choisir une destination incontournable en Argentine, ça serait, sans hésiter, Iguazú.

Je suis revenu quand j’avais 10 ans et troisième  fois en tant qu’adulte, mais sans la Renault 18 cette fois. Quand je dis que c’est le jardin d’Eden sur terre, je n’exagère pas.

 

BIENVENUE AUX CHUTES D’IGUAZU !

 

 

Tu trouveras dans ce post toutes les informations dont tu as besoin pour préparer ta visite de cette merveille du monde. Et quand je dis tout, c’est TOUT, je promets de ne rien cacher.

On commence ?

 

 

QUAND Y ALLER

 

Iguazú est une destination qui peut être visitée toute l’année. Mais il y a des variations climatiques dont tu dois tenir compte.

  • Entre novembre et mars, les températures dépassent les 30º et l’humidité est généralement très élevée. Donc, si tu aimes les climats tropicaux, c’est ta saison. Mais si tu souffres de la chaleur, tu dois l’éviter.
  • Entre juin et août, c’est l’hiver dans la région, les températures moyennes sont donc généralement de 10 à 15º. Les risques de pluie et de jours nuageux sont également plus importants.
  • Je préfère les mois d’avril et de mai, septembre ou octobre où les températures sont plus chaudes.

 

Si tu souhaites plus d’informations pour choisir le meilleur moment pour visiter les chutes, consulte le calendrier naturel du Parc National d’Iguazú en cliquant ici.

 

TIP DE VOYAGE

Il faut tenir compte du fait que, si ton séjour à Iguazú s’inscrit dans le cadre d’un voyage à travers différentes régions du pays, je te recommande de le faire en automne ou au printemps.

C’est pour moi la meilleure saison pour voyager à travers l’Argentine. Si tu veux savoir pourquoi, clique ici.

 

 

COMBIEN DE TEMPS SÉJOURNER

 

Je recommande un minimum de 3 nuits si tu veux uniquement visiter les chutes. Mais tu peux prolonger ton séjour à 5 ou 7 nuits, si tu veux aussi faire une autre excursion dans la région ou simplement passer quelques jours de repos.

 

guide iguazú

 

 

COMMENT S’Y RENDRE

 

Il est très facile de s’y rendre depuis l’Argentine, ainsi que depuis d’autres pays d’Amérique du Sud.

 

Avion

Il y a deux aéroports, je te dirai ici lesquels et d’où tu peux prendre un vol direct :

Aéroport international des chutes d’Iguazu (IGR) – Argentine

  • Buenos Aires
  • Córdoba
  • Rosario
  • Salta
  • Mendoza
  • Asunción (Paraguay)

 

Aéroport international de Foz do Iguaçu (IGU) – Brésil

  • Sao Paolo
  • Curitiba
  • Rio de Janeiro
  • Brasilia
  • Lima (Pérou)

 

Comme tu peux le voir, les possibilités sont nombreuses. Si tu préfères le transport aérien, n’oublie pas que tu peux compenser ton empreinte carbone.

 

TIPS DE VOYAGE

Si, après avoir fait le tour de l’Argentine, tu souhaites terminer ton voyage sur la plage, je te recommande de laisser Iguazu comme dernière destination et de prendre un vol direct pour Rio de Janeiro.

Essaie de dessiner ton itinéraire de manière à ce qu’il coïncide avec les vols interprovinciaux. Ainsi, tu économiseras du temps et de l’argent et tu réduiras ton empreinte carbone.

 

>> Si tu veux savoir comment concevoir ton itinéraire de manière optimale, clique ici.

 

Bus (micro)

Il est possible de se rendre à Puerto Iguazú en bus depuis plusieurs points du pays. Tu peux vérifier les tarifs et réserver tes billets sur le site Plataforma 10.

 

Voiture

La province de Misiones est bien plus que les chutes d’Iguazú. C’est pourquoi, si tu souhaites découvrir toutes ses merveilles, il est préférable d’arriver en voiture.

Tu peux aussi la louer à Puerto Iguazú. Mais attention ! Tu dois informer l’entreprise de location si tu vas passer la frontière, pour des raisons d’assurance, il y a parfois un supplément à payer.

 

Auto Stop (“hacer dedo”)

L’Argentine est un pays qui peut être facilement traversé en faisant de l’auto-stop. Surtout, dans l’intérieur du pays, les gens sont généralement très amicaux et tu ne passeras pas beaucoup de temps à attendre au bord de la route.

 

 

PARC NATIONAL IGUAZÚ

 

Ce parc national protège plus de 250 000 hectares de forêt tropicale qui abritent d’innombrables espèces de plantes, d’insectes, de mammifères et de reptiles. Ce n’est pas pour rien qu’elle a été déclarée patrimoine naturel par l’UNESCO et l’une des 7 merveilles naturelles du monde.

 

 

LA FLORE ET LA FAUNE

Il n’est pas possible de dire exactement combien d’espèces animales et végétales cohabitent dans ce parc national. Elles sont vraiment innombrables.

Au sein de la faune, je diviserai les espèces les plus populaires en deux grands groupes :

Celles qui peuvent être vues :

  • Coatíes
  • Singes capucins
  • Iguanes et lézards
  • Toucans
  • Hérons
  • Papillons

 

GUIDE IGUAZÚ

 

Les plus timides (Je dis timide pour être optimiste, mais beaucoup d’entre eux ne se laissent pas voir car ce sont des espaces menacées):

  • Fourmiliers
  • Yacaré
  • Jaguar ou Jaguar
  • Tapir
  • Ocelot

 

TIP RESPONSABLE

 Il est très important de ne pas nourrir ou toucher les animaux.

Dans les zones gastronomiques, il y a généralement de nombreux coatis et singes qui attendent les restes de nourriture. Et il est très tentant d’interagir avec eux. Mais il faut savoir que ce sont des animaux sauvages et que nous ne devons pas intervenir dans leur comportement.

 

INFORMATIONS CURIEUSES

 

Iguazú” est le nom d’une rivière qui signifie en langue guarani “grande eau“. Et la vérité est qu’il ne pouvait pas trouver un meilleur nom pour cet endroit.

Les chutes d’Iguazu se sont formées à la suite d’une éruption volcanique. Bien qu’il existe de nombreuses légendes sur son origine.

Le premier Européen à voir les chutes d’Iguazu fut Alvar Nuñez Cabeza de Vaca qui a appelé le site “Salto de Santa Maria” en 1542. Il existe un film sur ce personnage appelé “Cabeza de Vaca el conquistador conquistado”.

En 2006, les chutes ont été laissées à nu suite à l’une des pires sécheresses de l’histoire.

Ils ont servi de décor à de nombreux films tels que The Mission, Indiana Jones IV et James Bond, entre autres.

Ce parc national a une particularité, c’est qu’il est partagé entre deux pays. L’Argentine et le Brésil.

 

Dois-je visiter les deux côtés ?

 

Bien sûr que si ! De plus, je dirais que c’est une erreur de ne pas le faire.

Si je devais te dire ce que tu trouveras de chaque côté, je dirais que du côté brésilien, tu auras plus de vues panoramiques et que du côté argentin, tu auras le sentiment d’être à l’intérieur des chutes.

Je ne recommande pas de visiter les deux parcs le même jour. Rappelle-toi ce dont nous avons parlé, à savoir : voyager sans se presser.

Et si je devais choisir, je commencerais personnellement du côté brésilien.

Parlons maintenant des particularités de chaque parc…

 

 

PN IGUAZÚ – côté brésilien

 

Comme je l’ai déjà dit, une visite du côté brésilien te donnera l’occasion de voir l’ampleur de ce site de manière globale, avant de te perdre dans les passerelles du côté argentin.

Bien que le parc puisse être visité en une demi-journée (et il y a beaucoup de gens qui le font le jour même de leur arrivée ou de leur départ de Puerto Iguazú).  Je te recommande de calculer une journée complète.

Rappelle-toi ce dont nous avons parlé, à savoir qu’il ne faut pas mettre des activités le jour même où tu prends un vol ou un autre transport. Il est préférable de payer une nuit supplémentaire et de profiter de l’expérience sans stress.

 

guide iguazú

 

PARC NATIONAL D’IGUAÇU

 

 

COMMENT S’Y RENDRE DEPUIS PUERTO IGUAZÚ

 

En bus

Des bus partent toutes les heures de la gare routière de Puerto Iguazú, de 8h30 à 14h30. Pour le retour, il est important de savoir que le dernier service part à 17 heures.

 

En taxi

Il est très courant de prendre un taxi pour faire l’aller-retour. De plus, beaucoup offrent également la possibilité de s’arrêter au Parque des oiseaux, qui se trouve à une courte distance du parc.

Ne pas oublier de vérifier le prix à l’avance et de fixer l’heure de retour avec le chauffeur.

Tu peux également demander au personnel de ton logement d’organiser ce transfert pour toi.

 

En voiture

Il est très facile et rapide de se rendre au parc avec son propre véhicule ou un véhicule de location.

Le trajet ne dure que 20 minutes depuis Puerto Iguazú, sans compter le temps nécessaire pour traverser la frontière.

Le parc dispose d’un parking.

 

En excursion

En faisant une excursion, tu délégueras la logistique de l’organisation des transferts, de l’achat des billets et des formalités d’immigration à la frontière.

La seule chose dont tu auras à te soucier, c’est d’être prêt lorsqu’ils viendront te chercher à ton logement et de profiter de l’expérience. 

 

>> Reserve ici l’excursion aux chutes d’Iguazú (du côté brésilien)

 

 

LE PASSAGE FRONTALIER

 

Exigences en matière d’immigration:

  • Carte d’identité ou passeport en cours de validité.
  • Visa si nécessaire.
  • Certificat de vaccination contre la fièvre jaune (obligatoire pour les visiteurs provenant de pays amazoniens comme le Pérou, la Colombie, l’Équateur, la Bolivie ou le Venezuela).

 

Mineurs

  • Carte d’identité ou passeport en cours de validité.
  • L’acte de mariage, s’il voyage avec les deux parents et si vous êtes marié.
  • Si les parents ne sont pas mariés, l’acte de naissance original doit accompagner les documents.
  • S’il voyage uniquement avec la mère ou le père, vous devez présenter l’autorisation au notaire du parent qui ne l’accompagne pas.

 

En cas de doute, vérifier auprès du consulat ou de l’ambassade du Brésil dans ton pays, ou si tu es déjà à destination, tu peux demander au personnel de ton logement.

 

Tip de voyage

Lors de ta visite au parc, protège tes documents de l’eau, garde-les dans des sacs étanches.

 

HORAIRES

Le parc est ouvert tous les jours de 9h à 17h.

 

PRIX

 

  • Le droit d’entrée est de 70 R$ (17 USD) pour les adultes (plus de 12 ans).
  • Les personnes venant des pays du Mercosur bénéficient d’une réduction et paient 55 R$ – à condition de présenter un document attestant leur nationalité.
  • Les enfants de moins de 12 ans paient 11 R$, quelle que soit leur nationalité.
  • Et les enfants de moins de 2 ans entrent gratuitement.

 

Le droit d’entrée général comprend l’accès et le transport dans le parc.

Il est possible d’acheter des billets directement à l’entrée avec une carte de crédit, des “reais” ou autres.

Ils peuvent aussi être achetés à l’avance sur le site officiel >> en cliquant ici

 

Éclaircissements: Au moment de la rédaction de ce billet, le système de billetterie en ligne du site n’était pas disponible en raison de problèmes techniques.

Le site web est uniquement disponible en portugais.

 

Tip de voyage

Bien qu’existe la possibilité de payer en devises étrangères, il est toujours plus avantageux de payer en reais.

 

 

COMMENT VISITER LE PARC

 

Le prix du billet comprend le service de transport à l’intérieur du parc. Il s’agit d’un bus touristique qui fait plusieurs arrêts dans le meilleur style “hop on hop off”. 

 

>> Clic ici pour accéder au plan du parc et voir la parcours du bus et ses arrêts

 

QUE FAIRE

 

Outre les passerelles, le parc propose 3 activités :

 

Le chemin du “Poso Negro”

Il s’agit d’un sentier guidé de 9 km qui traverse une partie de la jungle. Il peut se faire à vélo, à pied ou en voiture électrique.

Le sentier se termine à la rivière qui se jette dans les chutes. De là, tu peux faire du kayak ou faire une croisière autour des îles fluviales. Une autre possibilité est de revenir à pied par la piste de Banareiras.

Les groupes partent toutes les heures et cela prend environ 4 heures.

Pour commencer la visite, tu dois descendre du bus à l’arrêt “Poço Preto”.

C’est une expérience très recommandable si tu veux aller plus loin dans la forêt. Comme il n’y a pas de véhicules à moteur, il est plus facile de voir les animaux, les oiseaux et d’entendre les sons de la jungle.

 

guide iguazú

 

Sentier de la bananeras

C’est un autre des chemins proposés par le parc. Cette fois-ci, tu marcheras 2 kilomètres à travers la forêt, accompagné d’un guide.

Sur le chemin, tu traverseras plusieurs lagunes où vivent de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons.

 

Lagunes d’Iguazú

Le sentier se termine à un quai où tu peux continuer en faisant du kayak sur la rivière jusqu’à Puerto Canoas ou une promenade en bateau.

 

Safari Macuco

Si tu veux en savoir plus, c’est la visite la plus complète.

Il consiste en un safari de 3 km en véhicule électrique + une promenade sur un sentier de 600 mètres, jusqu’à une petite chute d’eau + une excursion en bateau jusqu’aux chutes.

L’excursion dure environ 2 heures.

 

Toutes ces activités sont proposées par la société Macuco Safari qui est le concessionnaire officiel du parc.

 

 

SERVICES

 

Le parc possède :

  • Parking
  • Restaurant et zone de gastronomique
  • Soins d’urgence
  • Boutique de souvenirs
  • Office du tourisme
  • Accès à internet
  • Téléphone

 

 

LES EXCURSIONS HORS DU PARC

 

Parc aux oiseaux

C’est presque une halte obligatoire avant d’arriver au parc national. En fait, la plupart des visites comprennent le droit d’entrée.

Ce parc de 5 hectares abrite plus de 150 espèces d’oiseaux, dont beaucoup sont en voie de disparition.

Je peux te assurer que tu seras surpris de voir des oiseaux exotiques qui semblent venir d’une autre planète.

L’objectif principal de ce parc est la conservation et la reproduction des espèces menacées. En fait, 50 % des oiseaux ont été récupérés à la suite d’un trafic illégal.

La principale source de revenus du parc provient du tourisme, ta visite représente donc un grand soutien à son travail.

>> Reserve ici ta visite du parc ornithologique brésilien avec billets

 

Itaipu

C’est la deuxième plus grande centrale hydroélectrique du monde.

Bien que son origine soit assez controversée, la centrale est aujourd’hui le principal fournisseur d’énergie du Paraguay et l’un des plus importantes du Brésil.

À l’intérieur, il est possible de faire des visites et des excursions en bateau. Elle possède également un musée, une réserve animalière et un pôle astronomique.

 

Attention : La visite est réservée aux personnes de plus de 14 ans.

 

Ce post se termine ici, il continue dans la deuxième partie! >> IGUAZÚ – L’INDISPENSABLE MÉGA GUIDE II